Actualité

Vision

Nouvelle vision de DISOP sur les Centres Educatifs Familiaux de Formation par Alternance (CEFFA) au Cameroun

Le schéma suivant a été défini et est déjà en cours d’implantation (voir Programme DISOP Cameroun 2011-2013) :
1. CEFFA de base : Ce sont les écoles non diplômant et qui ont un rôle intéressant à jouer de promotion humaine.
2. CEFFA+ : Ce sont des CEFFA de base qui témoignent de beaucoup de dynamisme. Ces CEFFA+ offrent : éventuellement une année de mise à niveau (et passer le Certificat d’Etudes Primaires (CEP) si nécessaire) puis 2 ou 3 années de formation par alternance.
A la fin de la formation au CEFFA+ le jeune aura la possibilité de s’installer (auto-emploi), de trouver un emploi ou de continuer les études (voir 3).
3. Les IFER (Institut de Formation en Entrepreneuriat Rural) offrent les 2 dernières années du 1er cycle de l’école secondaire et par conséquent l’accès à un diplôme et la perspective de continuer les études.

Les 4 piliers des Centres Educatifs Familiaux de Formation par Alternance (CEFFA)
Basé sur « Les Centres Educatifs Familiaux de Formation par Alternance », Roberto Garcia-Marirrodriga et Pedro Puig-Calvo, Editions L’Harmattan, 2009)

L’objectif général institutionnel des CEFFA est d’obtenir la promotion et le développement des personnes et de leur propre milieu social à court, à moyen et à long terme, à travers des activités de formation intégrale, principalement d’adolescents, mais aussi de jeunes adultes et adultes.

Par conséquent, les finalités du mouvement des CEFFA se basent sur deux axes principaux :
- La formation intégrale des personnes. Le CEFFA n’essaie pas simplement de donner des cours de formation professionnelle et générale avec des méthodologies appropriées. Il a une vision intégrale de la personne qui se forme dans tous les domaines (technique, professionnel, intellectuel, social, humain, éthique, spirituel…) comme être humain seul et unique.
- Le développement local. Uni indissociablement à la finalité précédente, il en est une conséquence et une nécessité. Si le milieu ne progresse pas, il ne se développe pas et les jeunes qui y vivent, se forment peut-être, mais ne peuvent plus y rester et sont conduits à le quitter. Les CEFFA font que les jeunes et les adultes en formation se changent en acteurs de leur propre développement et de celui du territoire dans lequel ils sont implantés.

Les moyens dont disposent les CEFFA pour pouvoir atteindre ces finalités, sont :
- L’alternance. Intégrative et interactive entre une école et un milieu socioprofessionnel, avec des périodes de formation dans les deux contextes et une démarche qui part de l’expérience et demande l’implication de tous les acteurs, elle est une réponse à un système scolaire inadéquat pour un bon nombre de jeunes. Elle offre une méthodologie pédagogique pertinente qui dépasse les courants et les méthodes d’enseignement existantes et répond à la nécessité constante d’adéquation aux défis de la société, à la réalité des familles et des jeunes.

- L’association du CEFFA. Elle est constituée principalement par des familles réunies et d’autres personnes qu’elles ont ralliées à leurs principes. Ainsi les familles deviennent-elles les gestionnaires du projet éducatif et les acteurs de leur propre développement.

On peut affirmer que les quatre piliers des CEFFA, sont les bases du mouvement international éducatif et de développement que sont les CEFFA. Il s’agit de leurs caractéristiques irrévocables, que toute institution éducative doit avoir nécessairement, pour pouvoir être considérée comme CEFFA.

Style Setting

Fonts

Layouts

Direction

Template Widths

px  %

px  %