Actualité

Formation pédagogique

Les Moniteurs du COPRES-SA, CROPSEC et du CODAS Caritas/N’Gaoundéré construisent le Plan de Formation de leurs CEFFA

Du 15 au 19 juin 2015, le CODAS Caritas de N’Gaoundéré a accueilli la deuxième session de formation initiale en pédagogie de l’alternance des Moniteurs du «Grand Nord» dont l’objectif général était de développer en eux les capacités et aptitudes requises pour l’exercice de la fonction de moniteur en vue de la mise en œuvre d’une formation par alternance. Ils étaient dix (10) moniteurs (Tikela Gouane, Jérôme Balga, Marcus Haman,  Sekvou Gouyouk, Amidou Wadanne, Rosaline Mariam, Koffa Halidou, Demtale Bobbo Denis, Rose Dam-Dam, Baudouin Metangpah), en cours d’emploi, issus de trois (3) organisations partenaires de DISOP Cameroun (COPRES-SA, CROPSEC, CODAS Caritas/N’Gaoundéré) qui, durant cinq (5) jours, ont été entretenus sur divers thèmes relatifs à la pédagogie de l’alternance:

•    Construire un Plan de Formation : Pourquoi ? Pour quoi ? Pour qui ? Qui le construit ? Quand le construit-on ? sont autant de questions sur lesquelles les moniteurs ont été édifiés avant de se mettre à l’œuvre. Le plan de formation (PF) organise les apprentissages entre les deux espaces-temps de l’alternance et, par conséquent, est indispensable pour le pilotage d’une formation par alternance. Il est le fruit d’un travail associant les familles, les maîtres de stage, les professionnels, les moniteurs…
•    Préparer les activités de la réalité de l’élève : planification hebdomadaire et organisation des activités de la séquence d’alternance ; préparation des activités de la réalité (plan d’étude, mise en commun, visite d’étude, intervention extérieure…) ; choix, élaboration et utilisation des supports (carnet de liaison, tutorat, devoirs scolaires…) ; organisation du volet logistique (lettre de mise en stage, contrat avec les maîtres de stage, convention de stage, objectifs de la séquence, moyens de transport…).
•    En outre, dans l’optique de renforcer leurs compétences professionnelles, des notions de base en sciences agricoles leur ont été rappelées et passées en revue par un agronome (Edmond Le Doux Ouankake).
•    De même, afin d’allier ces aptitudes pédagogiques aux aptitudes personnelles et capacités d’organisation, des thèmes tels « L’individu et le groupe » ou « Le moniteur et la conscience professionnelle » leur ont été exposés. De fait, l’une des aptitudes, et non la moindre, dont ont besoin les moniteurs d’un CEFFA, c’est bien la capacité à conduire/gérer le groupe-classe, le groupe d’adolescents qu’ils ont à leur charge.

Cette formation pédagogique des moniteurs-formateurs des CEFFA s’effectue ainsi sous forme de sessions thématiques se tenant périodiquement ; sessions de formation qui les outillent et les rendent capables, entre autres, de mettre en œuvre des plans de formation ; de conduire des activités et disciplines de formation (générale et professionnelle) ; d’assurer la relation avec les milieux socio-professionnels et les partenaires de la formation ; de travailler en équipe pédagogique...

La deuxième session de formation pédagogique des moniteurs du «Grand Nord» était facilitée par Hervé Berlin MOUDIO et Benoît BIRWE, les deux délégués pédagogiques de la Plateforme de Promotion des Centres Educatifs Familiaux de Formation par Alternance (PROCEFFA).

 

Style Setting

Fonts

Layouts

Direction

Template Widths

px  %

px  %