Actualité

Discours du Directeur du bureau régional Disop Cameroun (M. Filip MAENHOUT) à l’ouverture de la rencontre nationale de la PLATEFORME PROCEFFA

(Yaoundé, le 30 novembre 2016)
Excellence M. l’Ambassadeur du Royaume de Belgique au Cameroun,

Madame la Présidente de la Plateforme PROCEFFA,
Mesdames et Messieurs les Représentants des Ministères partenaires,
Madame la Coordinatrice de la Coopération Internationale de VIA Don Bosco,
Mesdames et Messieurs les Responsables des Organisations Promotrices, membres de la PROCEFFA,
Honorables invités,

Rappelons-nous : du 11 au 17 juillet 2014 se tenait au Centre Jean XXIII de Mvolyé-Yaoundé la 1ère rencontre de la plateforme PROCEFFA. Durant cette semaine, fut aussi lancé le nouveau programme DISOP Cameroun 2014-2016.

Il appartient à DISOP d’avoir donné naissance à cette plateforme des organisations promotrices des Centres Educatifs Familiaux de Formation par Alternance, en abrégé « CEFFA ». Lors de la rencontre d’élaboration du programme DISOP Cameroun 2014-2016 en mars 2013, M. Gérard VERHELST, Coordonnateur du programme de DISOP, en voyant tous ces partenaires potentiels de DISOP Cameroun, et surtout la qualité de ces partenaires potentiels, a émis l’idée de les rassembler en une plateforme parce que, « ensemble » nous serons plus forts pour (1) échanger des expériences entre membres, pour apprendre et améliorer nos actions, (2) pour donner une assistance technique de qualité auprès des CEFFA, (3) pour faire un lobbying auprès des ministères camerounais en vue de la reconnaissance de nos CEFFA et de notre formation, de la reconnaissance de la pédagogie de l’alternance afin de pouvoir sanctionner nos formations par un certificat/diplôme, (4) pour assurer une durabilité du Mouvement des CEFFA au Cameroun ; objectif ultime de la création de cette plateforme.

M. Gérard VERHELST avait raison. Après l’Assemblée Générale Constitutive en début du mois de novembre 2015, un Conseil d’Administration et un Secrétariat permanent ont vu le jour et à peine un an après, les résultats sont déjà palpables. La tenue de cette Assemblée Générale Ordinaire en témoigne à souhait. Je félicite le Conseil d’Administration, le Secrétariat Permanent et les Délégués pédagogiques pour les résultats obtenus.

Je vous partage avec fierté quelques résultats de ce programme “DEFIS Jeunes” 2014-2016:

-    52 CEFFA appuyés, aussi bien techniquement que financièrement, dans toutes les régions du Cameroun;
-    2.162 jeunes formés dans divers métiers ruraux, en l’occurrence l’agriculture et l’élevage;
-    209 moniteurs/monitrices ont assuré la formation de ces jeunes ruraux;
-    260 maîtres de stage associés comme partenaires à la formation de ces jeunes ;
-    18 délégués pédagogiques ont assuré l’assistance technique auprès de ces CEFFA;
-    Une Plateforme créée et opérationnelle ; avec 17 membres, tous, organisations de la société civile qui font la promotion des CEFFA au Cameroun. Parmi elles, 02 réseaux des CEFFA au Cameroun, la FEMAFARC et la CNEFAC.
?    Le meilleur résultat de ce programme « DEFIS Jeunes » est assurément au niveau de l’assistance technique/pédagogique de la Plateforme PROCEFFA auprès des partenaires « non-alignés ». En deux ans et demi, ces partenaires se sont appropriés la pédagogie de l’alternance ! Félicitations à M. Hervé MOUDIO et à M. Benoît BIRWE !

Et le Bureau régional DISOP Cameroun, dont je suis le représentant, dans tout cela?

DISOP Cameroun a donné naissance à la plateforme PROCEFFA et a l’immense plaisir de constater que la PROCEFFA commence à marcher sur ses propres jambes -J’en suis sincèrement ravi !-, de voir comment le Conseil d’Administration (Mme Mariam, Mme Lisette, M. Célestin, M. INAK, M. AMBASSA) se bat, bénévolement, pour l’atteinte des objectifs de la plateforme. Cela me fait chaud au cœur et représente le plus grand encouragement pour moi. Ce constat me fait dire : « C’est bien ainsi, nous avons pris la bonne direction ! Dieu merci ! Alhamdulilahi».

Désormais, DISOP, DISOP Cameroun et notre nouveau partenaire financier VIA Don Bosco considère la plateforme PROCEFFA comme son partenaire à part entier ! Notre plus grand souhait est que cette plateforme gagne en autonomie, diversifie ses partenaires financiers pour pouvoir réaliser les rêves de la PROCEFFA et de ses membres.

La PROCEFFA a bien démarré, l’élan est là, impulsé par son Conseil d’Administration, mais les moments les plus difficiles sont devant nous. Le début est toujours très enthousiaste, il faut maintenant la persévérance pour arriver au but.

VIA Don Bosco et le Bureau régional DISOP Cameroun s’engagent à rester présents aux côtés de la plateforme PROCEFFA en tant que (1) assistant technique quand le besoin se fera sentir, comme (2) un grand-frère qui se soucie et qui reste disponible à écouter sa petite sœur. Nous restons présents pour (3) renforcer les capacités de la PROCEFFA, pour (4) soutenir la PROCEFFA dans ses efforts d’autonomisation et de diversification de partenaires financiers, nationaux et internationaux. Bref, nous restons « au service » de la plateforme PROCEFFA.

Pour finir mon propos, je remercie de tout cœur l’ONG belge DISOP et, en particulier, M. Gérard VERHELST, le coordonnateur du programme DISOP et inspirateur de ce projet plus-que-durable de développement, pour cette initiative qui est au fond un projet qui mérite l’attention et les félicitations du monde de développement. Je remercie aussi la Coopération belge au Développement qui a soutenu ce projet de DISOP durant des dizaines d’années et est prête à continuer d’appuyer ce projet par le biais maintenant de l’ONG belge VIA Don Bosco. (Il est vrai, nous attendons encore la validation du nouveau programme par la Coopération belge au Développement).

Je remercie aussi, en particulier l’ONG belge VIA Don Bosco, qui a fait confiance à DISOP et à DISOP Cameroun pour s’engager dans « cette nouvelle aventure pour eux » des CEFFA au Cameroun. Soyez les bienvenus « chez nous » qui devient maintenant « chez vous » ! Nous vous signifions avec conviction que nous n’allons pas vous décevoir, qu’avec le même élan nous continuerons à nous battre pour ce qui est de plus précieux pour nous : l’avenir de la jeunesse rurale au Cameroun !

Du fond de mon cœur, je souhaite à tous les membres de la plateforme PROCEFFA de fructueux échanges durant cette Assemblée Générale Ordinaire et que le Mouvement des CEFFA grandisse au Cameroun pour la gloire de cette Nation et de sa jeunesse !

Vive la PROCEFFA,
Vive la Belgique,
Vive le Cameroun,

Je vous remercie !
Filip MAENHOUT

Style Setting

Fonts

Layouts

Direction

Template Widths

px  %

px  %